Avec Campus Lille, se coiffer devient facile !

DSC_0079

Alors que l’on entre dans la saison de la chaleur, du beau temps et de la joie de vivre, il est plus important que jamais de se rafraîchir la chevelure.

Mais pour les étudiants se pose inlassablement ce dilemme : tenter une coupe pas chère et se retrouver avec une tonsure mal dessinée ou mettre un peu plus de budget et manger des pâtes sans sauce jusqu’à la fin du mois.

Avec cet article, nous avons essayé d’étudier toutes les solutions, afin de permettre à qui le veut de prendre sa décision en connaissance de cause.

Les cosy

Si on reprend notre dilemme, on est plutôt ici dans la deuxième option. Mais tant qu’à mettre la main à la poche, on aime forcément que le travail soit bien fait !

Situé dans la rue Gambetta, sur le lieu d’un ancien cabinet de vétérinaire, ANSO a tout pour plaire à celles et ceux qui recherchent une coupe au millimètre. Mais qui pour mieux en parler que Marine, une cliente régulière ? Même si les tarifs sont élevés (supérieurs à 30 € minimum), le rapport qualité / prix reste au final satisfaisant :

« Dès mon entrée dans ce salon, j’ai été séduite par le lieu et  la décoration plutôt chic mêlant avec goût l’ancien et le moderne. Les coiffeurs sont attentifs et à l’écoute, ils n’hésitent pas à prendre le temps nécessaire pour conseiller le client, c’est vraiment agréable ! Ils savent s’adapter aux demandes pour coller au mieux à nos désirs.  Après être allée plusieurs fois dans ce salon je n’ai jamais été déçue que ce soit par la gentillesse des coiffeurs ou la qualité des prestations.  J’apprécie vraiment la touche de modernité que les coiffeurs d’ANSO savent apporter aux coupes classiques et aux couleurs »

DSC_0084

Dans le même style, situé au cœur du Vieux-Lille, Romain et Julie coiffure saura vous combler sans tergiverser :

« Ce salon est une belle découverte. La coiffeuse a très vite compris mes attentes et a su me conseiller pour reproduire mon brushing à la maison. Pas de bavardages inutiles au programme ce qui est, selon moi, plutôt agréable. L’accent est mis sur le service, la carte des boissons proposées gratuitement est digne d’un bar, j’ai pu apprécier un café servi avec quelques biscuits, le personnel est aux petits soins. De plus, les prix sont abordables pour un salon de ce standing, ils sont bien sûrs plus élevés que ceux pratiqués par les chaînes low-cost mais sont inférieurs à ceux proposés par des salons de gamme identique. »

 

Les pas chers 

Ces coiffeurs sont destinés aux étudiants usant du théorème du kebab. Un coiffeur à 20€ équivaut à quatre kebabs. Trouver une enceinte un peu moins chère revient donc à en sacrifier moins.

Amateur des services proposés par le Salon Sylvin, juste au dessus de Big Fernand, Kaïs l’a bien compris :

« Au début, j’y suis allé parce que le salon a une bonne réputation. Puis j’y retourne car je connais les gars qui me coiffent et je sais surtout qu’ils sont bien formés, – Sylvin coiffe depuis plus de 20 ans – et que je ne regretterai pas le résultat, que ce soit au niveau de la coupe ou de la barbe. Pour 12 €, je ne sais pas si je peux trouver mieux ailleurs. »

Plus près de la rue Solférino, Allure Coiffure propose également des prix avantageux : dès 11 € pour les hommes et 16 € pour les femmes. Le petit plus ? Ils proposent une réduction de 20% le jeudi, idéal pour aborder les soirées étudiantes sur son 31.

Le bon plan de Clément 

On peut citer tous les artifices possibles et imaginables, à moins d’avoir une cousine dans le métier, le bon plan le plus avantageux reste les écoles de coiffure. On les voit arriver de loin, les détracteurs qui diront que « c’est trop long et on a trop de chances de se faire rater ». Le premier argument est indéniable certes, c’est plus long. Mais quand on bénéficie de tarifs défiant toute concurrence et que les élèves sont supervisés par un professionnel – ce qui, en passant, contredit le second argument – on peut bien sacrifier une demi-heure supplémentaire. L’Académie Beauté, située à côté de l’UGC Villeneuve d’Ascq, en est le parfait exemple : 9,50 € pour une coupe homme et 15 € pour une coupe femme, à l’aide d’un simple coup de téléphone pour prendre rendez-vous. De quoi se faire un cocktail « film + nouvelle coupe » à moins de 20 € !

DSC_0079

 De son côté, Schanfelaer Normand, non loin d’Euralille, met en avant les prix réduits de ses colorations femme, à seulement 23 €. Mais pour les hommes, c’est encore mieux, à 7 € seulement. Rien à dire, les adeptes du théorème du kebab ne seront vraiment pas déçus !

 

Bien sûr, la façon ultime d’économiser de l’argent sur les cheveux reste d’adopter le style Kylo Ren dans Star Wars ou Florent Pagny sur le plateau de The Voice. Mais pour les autres, c’est parti : il n’y a plus qu’à faire votre choix !

Clément Delemazure

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *